Les plus grandes catastrophes écologiques de ces dernières années

Nombreuses sont les grandes catastrophes écologiques qui ont affecté la planète ces dernières années. Quels sont d’ordre industriel, pétrolier ou nucléaire, ces désastres écologiques sont vraiment considérables et peuvent se voir à travers le monde entier.

Les désastres écologiques considérables ces dernières années

Ces dernières années, les catastrophes écologiques ont touché plusieurs secteurs d’activités. Que cela soit industriel, pétrolier ou nucléaire ou qu’il s’agisse de pollutions industrielles accidentelles, elles ont fait des ravages et provoqué des désastres considérables. Tel est le cas des bombes atomiques de 1945, qui furent lâchées sur Nagasaki et Hiroshima. À cette époque, nombreux innocents furent victimes du bombardement. En 1956, la ville de Minamata au Japon était le siège de la pollution au mercure de la chaîne alimentaire des pêcheurs. Cependant, ces derniers avaient produit une maladie neurologie dite maladie de Minamata en cette période.

Le Love Canal dans l’état de New-York date de l’an 1970. Connu comme étant l’illustration parfaite de la folie humaine, il mettait en jeu 21.000 tonnes de déchets toxiques enfouis dans le sol et reste ainsi jusqu’à ce jour un lieu interdit. L’année 1971 fut marquée par la Darvaza au Turkménistan. La catastrophe de Seveso en 1976 en Italie est quant à elle provoquée par un nuage de dioxine qui s’évade d’un réacteur de l’usine chimique Icmesa. Pour cela, elle a affecté plus de quatre communes. La marée noire de l’Amoco Cadiz en 1978 résulte du naufrage du supertanker au large des côtes bretonnes. Plusieurs cadavres d’oiseaux furent recensés avec plus de 220 000 tonnes de pétrole qui furent déversées sur 400km de côtes.

En 1979, l’accident militaire de Three Mile Island aux Etats-Unis fut classé au niveau 5 de l’échelle internationale concernant les évènements nucléaires. La catastrophe de Bhopal de 1984 fut néanmoins la plus importante catastrophe industrielle jusqu’à ce jour. Elle fut causée par l’explosion d’une usine de pesticide qui a fait 25000 décès en tout. L’Ukraine figure également dans la liste avec l’accident nucléaire de Tchernobyl en 1986. Cette catastrophe a provoqué plus de décès et de maladies telles que le cancer et la leucémie. Le pétrolier Exxon Valdez de 1989 a aussi provoqué une importante marée noire en déversant 40 000 tonnes de pétrole brut.

Les catastrophes écologiques les plus récentes

En 2000, le chimiquier Ievoli Sun a fait naufrage dans la Manche au large des Casquets. Un an plus tard, l’usine AZF de Toulouse a été détruite par une explosion d’un stock de nitrate d’ammonium. Ce désastre a fait une trentaine de mort et plusieurs milliers de blessés. 2002 fut cependant marqué par le pétrolier Prestige fissuré qui déverse 125 tonnes de fioul par jour en quatre semaines, sur les côtes de la Galice. Plusieurs pays ont été touchés pour cela, tels que le Portugal, les pays basques, l’Aquitaine, le Sud de la Bretagne et la Vendée.

L’an 2006 fut marqué par l’affaire du Probo Koala qui tire son nom du pétrolier qui a déversé 600 tonnes de déchets toxiques sur Abidjan, en Côte d’Ivoire. La marée noire en Louisiane de 2010 ou Deepwater Horizon dans le Golf du Mexique est quant à elle due à l’explosion d’une plateforme pétrolière louée par la compagnie BP. L’accident nucléaire de Fukushima au Japon date cependant de 2011 et remet en question la sûreté des centrales nucléaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top