Est-ce que la gale est contagieuse ?

Est-ce que la gale est contagieuse ?

Si beaucoup pensent que la gale est une ancienne maladie ou qu’elle ne concerne que les pays pauvres, ils ont tort. En effet, cette maladie qui affecte souvent les enfants peut toucher toutes les couches sociales, et reste toujours une menace puisqu’on enregistre une recrudescence de la maladie en France. Quelles sont alors les informations à savoir et quels sont les traitements ?

Tout sur la gale, des symptômes aux traitements

Cette maladie est une infection de la peau due à un parasite, le sarcopte, et touche beaucoup les enfants. Elle se transmet par contacts directs, mais certains cas sont enregistrés auprès des sujets qui partagent les mêmes pièces de literie. Si vous constatez que votre enfant présente des démangeaisons et n’arrête pas de se gratter, vérifiez si sa peau présente des lésions, soit sous forme de petits sillons de quelques millimètres, soit sous forme de vésicules comme des petites ampoules translucides, soit sous forme de boutons grattés, soit sous forme de nodules en petites lésions rouges, soit sous forme de croutes ou tout simplement de rougeurs.

Sachez que l’incubation de cette maladie dure essentiellement de 3 semaines, il se pourrait alors que la maladie ne soit pas constatée qu’après cette période. Mais dès que l’un de ces symptômes se présente, il serait mieux de consulter un docteur ou un dermatologue. Très contagieuse, il est impératif de traiter également l’entourage, mais le mieux est d’isoler pendant un certain temps le malade, mais aussi de désinfecter les linges et le matelas que le patient a utilisés.

Le traitement de la gale se fait localement et avec la prise de comprimés. Ces deux traitements doivent être faits simultanément pour qu’ils soient efficaces. Vous pourrez alors donner un bain à votre enfant et bien l’essuyer, et appliquer sur sa peau du médicament à base de scabicide, en lotion avec l’Ascabiol, en spray ou en crème pour le Topiscab, selon les conseils du docteur et selon l’âge de l’enfant. La prise de Stromectol est aussi préconisée par le médecin comme traitement général qui doit être également pareil pour les personnes ayant côtoyé l’enfant. Sachez que la propreté est de rigueur et que vous devez également aviser l’école ou la crèche dans laquelle votre enfant est allé.

La traiter avec la phytothérapie

À part ces médicaments que seul le médecin pourra vous prescrire et qui seront pris dans le cas où la maladie est détectée, on peut également utiliser les huiles essentielles en prévention. L’entourage et surtout vous qui vous occupez de votre enfant, devez prévenir la contamination, qui peut se faire avec l’aromathérapie ou la phytothérapie. Des huiles essentielles antiparasitaires pourraient très bien agir quand elles sont associées à des huiles essentielles antiprurigineuses et antiallergiques.

Ainsi, l’huile du Clou de girofle dispose de vertus antiparasitaires et celle de la Tanaisie annuelle est une plante très efficace contre l’allergie et la démangeaison. L’application se fait le soir en veillant à mettre une bande dessus pour plus d’efficacité. Il y a également l’huile essentielle de Menthe poivrée, de Tea tree, de Litsée citronnée qui ont déjà fait leurs preuves pour prévenir ou soigner la gale.

Les maladies de la peau chez les enfants

C’est une erreur de penser que la gale n’existe plus, la maladie sévit encore tant que ce parasite qui en est le responsable court toujours. Certes, il y a des symptômes qui se ressemblent pour plusieurs infections, mais il faut savoir reconnaître les maladies chez votre enfant.

En effet, les maladies cutanées présentent souvent des similitudes, et c’est le cas pour l’impétigo et la varicelle, le Molluscums contagiosum ou encore les verrues. D’autres dermatites peuvent aussi causer de fortes démangeaisons et de lésions, à savoir l’eczéma, le psoriasis ou l’urticaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top