Quest-ce que le Slashing ?

Qu’est-ce que le Slashing ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de slashing ou de slasher. Le terme slashing est apparu pour la première fois dans l’ouvrage d’une femme américaine Marci Alboher intitulé « One person/multiple carreers » en 2007. Voyons de plus près ce qu’il en est de cette tendance sociétaire qui ne cesse de croitre en France par choix ou par nécessité, et partout ailleurs dans le monde également.

Que signifie le terme slashing ?

Le slashing consiste de nos jours à passer d’un emploi à un autre, et ainsi dire, slasher d’un emploi à un autre. Le slasher est donc la personne qui exerce 2 et même 3 jobs en même temps. Il peut par exemple s’agir d’une femme qui fait le ménage dans la matinée dans une entreprise, qui assure le service dans un restaurant à midi, et qui s’occupe des enfants d’une famille le soir.

Aujourd’hui, à l’instar du portage salarial proposé par des sociétés spécialisées comme RH Solutions, le slashing est de plus en plus perçu comme un excellent moyen pour tester une activité en toute sérénité avant de se lancer dans la création d’entreprise. Mais aussi, le cumul de plusieurs jobs peut contribuer parfaitement à l’épanouissement personnel au cours d’une carrière.

Quelles sont les causes du slashing ?

Le cumul d’activité professionnelle correspond au besoin de jouir d’un revenu mensuel qui puisse satisfaire un certain niveau de vie recherché. Le plus souvent, le slashing est plus une option qu’une personne choisit par nécessité. Une faible rémunération à compléter, ou encore le travail à temps partiel qui pousse au cumul des jobs cause le slashing.

En outre, le slashing peut être une tendance adoptée par des personnes qui recherchent une réalisation dans leur tâche. Le besoin d’avancement, l’aspiration à une promotion ne sont pas les seuls moteurs qui alimentent le slashing. Il peut aussi s’agir d’un besoin de reconversion ou encore d’une décision pour réaliser un rêve ou aussi d’un moyen pour s’évader un peu de sa routine quotidienne.

Quels sont donc les profils de slashers ?

La poly-activité est très appréciée par les jeunes actifs dans le monde professionnel. Faire coïncider au mieux la vie privée et la vie professionnelle motivent surtout les slashers. Le statut de slasher captive les jeunes générations après la génération Y et cette tendance est essentiellement adoptée par les travailleurs dans la tranche d’âge de 25 à 35 ans.

Les auto-entrepreneurs se tournent vers le slashing pour combler leur manque de résultat dans leur activité. D’autres slashers sont des salariés qui optent pour un contrat à temps partiel afin d’être disponible pour un autre job. Pour les autres qui cumulent plusieurs métiers, le choix est incité par la nécessité d’obtenir un revenu décent.

A noter en outre que le fait de cumuler deux emplois est encadré en termes de législation. En France, certaines durées de travail sont à respecter selon les conditions imposées par le Code du travail.

Quels sont les avantages du slashing ?

Le slashing apporte de nombreux bénéfices d’ailleurs particulièrement facilités par le développement des nouvelles technologies. La modernité permet d’hybrider des métiers, de se former en autodidacte, de travailler à distance (coworking…). Parmi les avantages du slashing, il y a la sécurité professionnelle et financière, la possibilité de multiplier les opportunités ou encore la possibilité de vivre sa passion.

Quelles sont les difficultés dans le slashing ?

Bien que plus épanouis dans leur vie professionnelle, les slashers rencontrent cependant certaines difficultés dans l’exercice de leurs métiers. La principale difficulté réside dans le fait de ne pas pouvoir aménager suffisamment de temps pour se ressourcer. Le slasher se doit d’être toujours disponible dans le cas par exemple où un de ses jobs aurait besoin d’un remplacement à l’improviste. Même pour un adepte du multitasking, qui refuse de s’enfermer dans un seul poste, jongler entre plusieurs jobs n’est pas toujours évident et ce, malgré la mise en place d’une organisation parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top