Evolution de l'espérance de vie

Quelle est l’évolution de l’espérance de vie ?

Beaucoup de chercheurs se penchent dessus, l’espérance de vie est un sujet qui intéresse plus d’un. D’un pays à un autre, d’un continent à un autre, la longévité varie et arrive même à atteindre les 100 ans dans certains, et la santé est le premier paramètre qui définit la durée de la vie, mais d’autres éléments entrent également en jeu pour la déterminer.

L’espérance de vie, son rapport avec la santé de fer

Selon les études, les hommes ont pu doubler leur durée de vie au cours des derniers siècles pour atteindre les 75 ans en moyenne. Si les guerres, les différentes maladies incurables sont les causes les plus répandues du décès trop précoce avant, les chercheurs constatent qu’avec l’avancée de la technologie, notamment celle de la médecine, on a pu gagner en quelques années pour mieux vivre et, bien sûr, mieux mourir.

Les femmes ont une plus grande et plus longue durée de vie par rapport aux hommes, même si beaucoup restent exposées à une incapacité, à une diminution fonctionnelle cognitive, à un certain âge. Mais on constate également une inégalité de la longévité selon les niveaux de vie, selon la classe sociale puisqu’un cadre de 35 ans peut espérer vivre jusqu’à 82 ans tandis qu’un ouvrier du même âge décèderait à 76 ans.

La longévité en France

Les Français, selon les dernières études de l’Insee en 2018, atteindraient les 79,5 ans chez les hommes et les 85,4 ans chez les femmes. Si au XX è siècle, on remarque une forte progression de la longévité, ces dernières années, l’espérance de vie progresse moins vite surtout chez la gent féminine. Certes, pendant les 60 dernières années, la longévité atteint les 14 ans pour les deux sexes, mais on a constaté moins d’écart récemment entre celle de l’homme et l’espérance de vie chez les femmes. Ceci est dû à plusieurs facteurs : l’implication des femmes dans le travail, la consommation de l’alcool et du tabac chez la femme

Une certaine « lenteur » de la progression de la longévité chez la femme réduit incessamment cet écart entre les deux sexes, que les études prédisent en 2070 une espérance de vie de 93 ans pour les femmes et de 90 ans pour les hommes. Il faut dire que l’allongement de la durée de vie est dû à une hygiène de vie plus améliorée avec une alimentation plus contrôlée, une santé plus soignée, un travail moins pénible et moins physique, une condition de vie bien meilleure.

Des obsèques personnalisées et bien préparées

On constate alors que l’espérance de vie ne cesse de progresser et que la population arrive à « bien vieillir » avec une santé plus améliorée, avec une vieillesse plus prise en charge, et aussi avec une mortalité précoce moins importante. Mais on peut également dire que, pour ce qui est des préparatifs au décès, comprenant les obsèques et les monuments funéraires, les conditions sont également plus « facilitées » et moins pénibles.

Avec le service funéraire en ligne, préparer « à l’avance » ses obsèques est possible et donne accès à un choix plus large, selon les aspirations des clients. Une telle formule permet de mieux vivre dans la sérénité pour les personnes âgées qui pourrait rallonger davantage leur durée de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top