Climatisation et environnement, est-ce compatible ?

De plus en plus de ménages font installer chez eux une climatisation en vue de passer l’été au frais. Ce choix est tout à fait compréhensible, étant donné que la température ne cesse de monter en flèche chaque été. L’air conditionné est bien une solution pour refroidir une pièce, mais ce n’en est pas une quand il s’agit de préserver l’environnement. La problématique est donc la suivante : la climatisation est-elle sans danger pour l’environnement ? Ci-après tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

La climatisation aurait un impact négatif sur le climat

La climatisation est utilisée pour rafraîchir l’air dans un espace clos. C’est un appareil très efficace quand il s’agit de refroidir une pièce ou plusieurs pièces à la fois. Avec le réchauffement climatique, la climatisation paraît être la solution idéale pour ne pas succomber à la chaleur étouffante de l’été.

Bien qu’elle fasse bien son effet au moment de sa mise en marche, il faut d’abord comprendre son mode de fonctionnement. Justement, pour faire baisser la température, la clim récupère l’air chaud de l’espace à refroidir et le rejette dehors. Tout cet air chaud s’accumule donc à l’extérieur et forme ce que l’on appelle « îlot de chaleur ». On rencontre souvent ce phénomène en milieu urbain, où l’accumulation de chaleur est très importante, étant donné que presque toutes les habitations sont équipées de climatisation.

Suite au réchauffement climatique, et à l’utilisation fréquente de la climatisation, un cercle vicieux est en train de s’installer. Plus on se sert d’un climatiseur, plus l’augmentation de la température est inévitable. Or, pour surmonter cette température en perpétuelle augmentation, notre premier réflexe est de nous équiper d’une climatisation et de nous en servir, et ainsi de suite. D’où l’impact négatif de la climatisation sur le climat.

Cependant, il existe bien d’autres façons de se rafraîchir en été, en vue de réduire au maximum l’utilisation d’un climatiseur. Par exemple, ouvrir régulièrement les fenêtres afin de bien aérer sa maison, surtout en fin de journée.

La climatisation représente-t-elle un danger pour l’environnement ?

Dans sa conception, la climatisation ne devrait pas avoir des effets néfastes sur l’environnement. Mais quand on y pense, il est inévitable d’éviter le danger. C’est surtout au niveau des composants qui posent problème. On parle ici des fluides réfrigérants contenant du chlore. À savoir que le chlore est un des responsables de la destruction de la couche d’ozone.

Certains disent qu’un climatiseur ne représenterait aucun danger, du moment qu’il est bien étanche et bien entretenu. Mais le risque de fuite est toujours présent, que ce soit au moment de la fabrication, de l’entretien ou de la réparation.

Aussi, il faut dire que les fluides frigorigènes compromettent l’avenir de la faune et la flore. Ce sont en effet des substances très polluantes qui attaquent principalement les sols et l’eau. L’utilisation de climatisation ne se résume donc pas au confort, elle peut conduire à de sérieux dommages sur la planète.

Outre cela, on s’accorde sur le fait qu’il s’agit bien ici d’un appareil qui consomme beaucoup d’énergie. Selon les études, refroidir une pièce de 45 m² conduirait à alourdir sa facture de 20 à 25%. Malheureusement, ces derniers temps, on remarque que les pics de consommation en électricité deviennent de plus en plus fréquents.

Toutefois, toutes les parties prenantes, que ce soit dans la construction ou l’utilisation de la climatisation, se rendent compte progressivement du danger que cela peut avoir sur l’avenir de notre planète. C’est pourquoi de nouveaux dispositifs sont en cours d’application afin de préserver au mieux notre environnement. Il s’agit par exemple de l’interdiction de l’utilisation des fluides frigorigènes à base d’chlorofluorocarbone (CFC) et d’hydrochlorofluorocarbone (HCFC).

En attendant que les nouveaux modèles de climatisation soient moins dangereux pour l’environnement, il est toujours préférable de prendre certaines précautions. Par exemple, pour réduire les risques de propagation de fluides frigorigènes dans l’air, il est toujours mieux de faire appel à des spécialistes de l’installation. Sur ce site, vous pourrez facilement trouver de l’aide précieuse pour installer votre clim.

Scroll to top